Le prochain club qualité se tiendra le 25 mars à 9h en visio et traitera de la thématique WGS : découvrez de nouveaux outils de biologie moléculaire pour identifier l’origine (traçabilité) et éviter la présence (maîtrise) de bactéries pathogènes en agroalimentaire.

Lorsque la présence d’une bactérie pathogène est détectée dans un ingrédient, un aliment ou dans l’environnement de production, il est intéressant d’identifier l’origine du microorganisme pour pouvoir limiter les risques d’une nouvelle contamination. Jusqu’ici, des méthodes de typage bactérien ont été mises à la disposition des entreprises agroalimentaires pour mieux comprendre les voies de contamination des aliments par des microorganismes pathogènes ou d’altération. Mais récemment, les techniques de typage génétique basées sur la génomique (WGS pour Whole Genome Sequencing) sont devenues plus accessibles et offrent de nouvelles perspectives en permettant de mieux caractériser les contaminations (sporadiques vs récurrentes) mais également d’orienter les professionnels dans le choix des mesures correctives et préventives à prendre en cas de contamination.

De par des partenariats scientifiques de plusieurs années avec des laboratoires référents sur cette thématique, notre partenaire ACTALIA a développé une expertise pointue ayant déjà fait l’objet d’applications concrètes.

Au programme du club QUALITE :

  • Introduction (par l’AREA Normandie)
  • Contexte : le typage bactérien au service de la qualité et la sécurité des aliments (par ACTALIA)
  • Présentation des outils de typage génétique basés sur la génomique (par ACTALIA) :
    • Comment ça marche ?
    • Quelles applications
    • Exemples pratiques multi-filières
  • Temps d’échange : retours d’expérience et questions/réponses